Managers de transition : comment les entreprises industrielles y ont fait appel pour réduire les effets de la crise

Si la crise continuera d’avoir des répercussions profondes dans les mois et années à venir pour de nombreuses entreprises du secteur industriel, elle a rapidement nécessité la gestion pointue de problématiques à court terme : comment gérer la décélération et la rupture des grands équilibres ? 

Réorganisation, redressement, retournement : les nouveaux chantiers des entreprises

Réduction du besoin de fonds de roulement, financement, performance et réduction des coûts ont été les sujets de 2020. En 2021, les missions de réorganisation, de redressement et de retournement s’accélèrent dans le secteur industriel, les entreprises ayant désormais plus de visibilité sur les transformations stratégiques à lancer. L’année passée, ces sujets ont représenté 9% des missions en management de transition dans l’industrie chez Robert Walters.

« Pour récupérer du cash et optimiser leur trésorerie, certaines entreprises ont revendu une partie de leurs activités, une entité, une filiale ou encore un site de production. Certaines filières devront se rapprocher, ou même fusionner, dans le but de générer des économies d’échelle, de mieux maîtriser la chaîne d’approvisionnement et de gagner en compétitivité. Des rapprochements sont donc à prévoir, certains sont même déjà bien enclenchés... », commente Clément Percheron, Senior Consultant Robert Walters Management de Transition. 

Clement Percheron | Senior Consultant | Robert Walters Management de Transition

Optimiser sa trésorerie et appréhender l’avenir différemment

Les entreprises ont fait appel à des managers de transition pour accompagner des CODIR dans la gestion de la continuité de l’activité : clôture et préparation budgétaire, approvisionnement et financement des stocks, mais surtout gestion de la trésorerie, l’un des postes clés.

C’est d’autant plus vrai pour les entreprises de taille moyenne : plus fragiles, elles ont cherché à utiliser toutes les solutions possibles pour assurer leur financement (PGE, crédits d’impôt recherche…). Dans cette période volatile, alors que l’objectif de reconcentration sur certains domaines clés a été celui d’un grand nombre d’entreprises industrielles, nous avons constaté un accroissement des projets de restructuration via des fusions-acquisitions ou des cessions. Beaucoup de programmes IT liés à des opérations de carve in - carve out ont alors vu le jour, le système d’information étant rarement suffisamment considéré en amont de ces projets.

Les entreprises ont également missionné des managers de transition pour accompagner leurs collaborateurs : celles qui n’étaient pas préparées au télétravail ont pu solliciter des managers en IT, et d’autres ont fait appel à des managers experts en droit social pour animer une politique sociale et apaiser les tensions en ce contexte de crise.

Vous envisagez de faire appel à un manager de transition pour mener un projet de sein de votre entreprise ? Contactez-nous.