Entreprises

Transformation de votre organisation, croissance de votre activité, pilotage de projets stratégiques et opérationnels, gestion de crise, restructuration, renforcement de vos équipes, faites le choix de l’agilité et de l’efficacité.

En savoir plus

Pourquoi faire appel à un manager de transition ?

Contexte d'intervention, profils adaptés à votre organisation, durée des missions, méthodologie : le management de transition, une solution agile et flexible.

En savoir plus

Managers

Pour accompagner les enjeux stratégiques et opérationnels des entreprises, le cabinet s’appuie sur un vivier de managers experts dotés d’une expérience terrain et sectorielle pointue.

En savoir plus

Manager de transition : un métier de passion

Statut, missions, organisation : toutes les questions à se poser avant de se lancer.

En savoir plus

Contactez-nous

En France ou au sein de nos bureaux en Europe, rencontrons-nous.

En savoir plus
Entreprises

Transformation de votre organisation, croissance de votre activité, pilotage de projets stratégiques et opérationnels, gestion de crise, restructuration, renforcement de vos équipes, faites le choix de l’agilité et de l’efficacité.

En savoir plus

Pourquoi faire appel à un manager de transition ?

Contexte d'intervention, profils adaptés à votre organisation, durée des missions, méthodologie : le management de transition, une solution agile et flexible.

En savoir plus
Managers

Pour accompagner les enjeux stratégiques et opérationnels des entreprises, le cabinet s’appuie sur un vivier de managers experts dotés d’une expérience terrain et sectorielle pointue.

En savoir plus

Manager de transition : un métier de passion

Statut, missions, organisation : toutes les questions à se poser avant de se lancer.

En savoir plus
Robert Walters Management de Transition

"Le management de transition est une révolution sociale fondée sur l'agilité et la liberté, au profit d'une plus grande intelligence professionnelle".

Karina Sebti, Managing Director

En savoir plus

Rejoignez-nous

Nos experts parlent de leur métier et de leur parcours. Témoignages.

En savoir plus
Le Groupe Robert Walters

De nombreuses entreprises nous font confiance pour leur fournir des solutions de recrutement rapides et efficaces, adaptées à leurs besoins précis. Consultez notre gamme de services et de ressources sur mesure.

En savoir plus
Contactez-nous

En France ou au sein de nos bureaux en Europe, rencontrons-nous.

En savoir plus

Private equity et impact ou comment donner du sens à l’investissement

Comment conjuguer intérêt financier et impacts sociétaux et/ou environnementaux positifs ?
Le capital investissement apparaît comme un levier qui a de plus en plus la cote pour accompagner concrètement la transition écologique tout en créant de la valeur financière. Disposant de nombreux avantages, il requiert néanmoins une exigence accrue de transparence, de suivi des objectifs et de mesure de l’impact pour éviter l’écueil du greenwashing.

L’enjeu de l’investissement socialement responsable 

L’investissement à impact correspond aux investissements réalisés avec l’intention de générer des impacts sociaux et/ou environnementaux positifs en même temps qu’un rendement financier. Il s’inscrit dans une démarche durable, dans le but de remplir les 17 ODD - objectifs de développement durable - définis par l’ONU en 2015 afin de promouvoir la prospérité tout en protégeant la planète, avec un horizon placé à 2030 d’où un enjeu croissant.
Industrie en pleine croissance, qui s’est fortement développée en France et à l’international depuis une dizaine d’années, elle représenterait 1 715 milliards de dollars en 2020 contre 502 milliards en 2019 selon l’Annual Investor Impact Survey 2020, GIIN.
S’il s’invite désormais de plus en plus sur le marché côté, l’investissement socialement responsable (ISR) trouve également toute sa place sur le marché non-côté. 

Investissement responsable : une tendance de fond dans le Private Equity

En 2020, selon le 4ème rapport sur le private equity de PWC, 95% des sociétés françaises de gestion de capital investissement déclaraient avoir une politique d’investissement responsable et d’intégration des critères ESG en place ou en cours d’élaboration. Un taux bien supérieur à la moyenne mondiale s’élevant, quant à elle, à 81 % selon cette même étude.

L’Intégration des critères ESG (Environnement, Social et Gouvernance), est un procédé de plus en plus utilisé dans le capital investissement, notamment en Europe. Les sociétés en portefeuille sont analysées au regard des critères ESG, qu’il s’agisse de leur gouvernance, de la gestion de leurs salariés et des ressources, des relations avec les fournisseurs et les clients.
Cette question de la mesure de l’impact induit celle de la transparence et de la véracité des informations communiquées. Or si le marché côté dispose de plusieurs labels, le marché du non-côté est à la traine : les labels ISR et GreenFin, notamment, n’étant que très partiellement adaptés à l’activité. Les entreprises et start-up peuvent s’engager dans un processus d’évaluation exigeant via le label international B Corp qui, une fois la certification obtenue, atteste la crédibilité de l'ensemble de la démarche de responsabilité de la structure. A date, 200 entreprises ont obtenu ce label en France.

Côté sujets de préoccupations des fonds d’investissement, toujours selon le rapport de PWC, les sujets éthiques arrivent en tête du classement pour 92% des répondants. Puis viennent les préoccupations liées à la santé et la sécurité pour 85% des répondants, celles relatives aux risques climatiques (83% des répondants) et enfin, les sujets relatifs aux Droits de l’homme pour 76% des répondants.

Private equity et impact : les avantages 

En tant qu’actionnaire de référence détenant une part significative du capital de l’entreprise, un fonds de private equity accompagne les PME et ETI dans leur croissance durable. Il est bien positionné stratégiquement, en termes d’influence, pour mettre en place des objectifs, les suivre et en mesurer l’impact via des indicateurs.

Qui plus est, le capital investissement présente un intérêt financier pour l’épargnant. En effet, selon une étude de France Invest/EY, entre 2005 et 2019 cette classe d’actifs a enregistré un TRI net de frais de 11,4%, contre 6% pour le CAC 40. Un rendement qui récompense la patience des investisseurs : l’horizon dans le non-côté pouvant aller jusqu’à 10 ans (7 années en moyenne). Un timing en adéquation avec celui de la mise en œuvre des critères ESG et de leur suivi au sein des entreprises.

Pour le moment, le private equity et le financement à impact sont essentiellement orientés vers les investisseurs professionnels, le prochain enjeu pour le marché du non-côté sera celui de l’accessibilité de l’investissement par les particuliers.

Transformation du marché du Private equity : comment le management de transition accompagne les enjeux liés à l’investissement responsable ?

L’accompagnement de la transition écologique des entreprises innerve toutes les industries.
Côté secteur bancaire et sociétés de gestion, les profils de managers de transition répondent désormais à ces nouvelles attentes : de parfaites connaissances des marchés et des fonds d’investissements spécifiques conjuguée à une aculturation importante aux enjeux de l’investissement durable.
Cette expertise s’associe en parallèle à un fort leadership garantissant ainsi aux professionnels la capacité de conduire des projets d’envergure relevant de la création complète d’équipe ou du pilotage de directions spécialisées dans la gestion de l’investissement à impact.

Partagez cet article

Pour aller plus loin

Confiez-nous une mission
Etude européenne du Management de Transition
Tendances
Rencontrons-nous

Vous avez des questions ou besoin d'un conseil sur le management de transition ?

Echangez avec nos experts

Hervé Dillenseger

Hervé Dillenseger

Banque & Immobilier, Principal - Paris. +33 6 98 90 16 78

Hervé évolue pendant 12 ans dans l’univers des salles de marché en tant que Broker sur les produits de taux auprès d’une clientèle institutionnelle internationale au sein des Groupes Axa et San Paolo IMI. En 2007, il intègre un grand cabinet international dans lequel il développe une expertise en approche directe pour le recrutement de professionnels de la banque pour de grandes institutions françaises et internationales. Hervé rejoint Robert Walters en 2014 au sein de la division Management de Transition, dans le but de développer la division ‘Services Financiers’ avec une expertise dans les domaines bancaires et de l’immobilier.

 

 

I'm Robert Walters Are you?

Envie d’accompagner nos clients dans des phases stratégiques de changement et nos managers de transition dans leurs futures missions ?