Motiver ses équipes dans une phase d'incertitude

femme-au-telephone

Edito de Antoine Morgaut, CEO Europe et LatAm de Robert Walters.

Les cycles se raccourcissent, les à-coups se multiplient, l’incertitude plane. Cette atmosphère, caractéristique des 10 dernières années, a fait naître une nouvelle façon de manager. Les responsables d'équipes doivent désormais gérer à vue, en ajustant leur barre rapidement pour être capables de faire face à un environnement volatile et tendu.


A l’instar du capitaine d’un navire au long cours, le bon manager doit suivre plusieurs principes de base.


Comment faire pour réussir dans un tel contexte ?
Les mers et le ciel sont changeants, les avaries régulières, la fatigue certaine, le mal de mer guette les passagers... A l’instar du capitaine d’un navire au long cours, le bon manager doit suivre plusieurs principes de base :

  • s’entourer de personnes expertes ayant une adaptabilité, une réactivité et une motivation réelles.
  • connaître, communiquer et garder son cap, n’en dévier qu’en cas de nécessité.
  • avoir une vision à 3/5 ans pour transformer les « aléas » économiques en simples incidents de parcours.
  • apprendre à se laisser guider, à établir avec ses coéquipiers une relation de confiance afin de mettre à profit leurs idées.
  • rester humble, respecter les éléments et ne pas contredire son environnement.
  • faire preuve de créativité face aux imprévus et dépasser les avanies.
  • clarifier les tâches, maintenir l’émulation au sein de son équipage, encourager sans relâche.

Une fois ces principes appliqués, le succès est dans l’ADN de l’entreprise : il faut revenir aux fondamentaux de son activité et capitaliser sur toutes ses forces.

 

Pour en savoir plus, contactez :
Coralie Rachet, Directrice France
paris@robertwalters.com
+33 1 40 67 88 00

Consei en

recrutement