fr

Contactez-nous

Tant au niveau mondial que local, nous servons le marché du travail français depuis nos bureaux à Paris, Lyon, Nantes et Toulouse.

Contactez-nous
Offres d'emploi

Nos consultants écoutent vos aspirations afin de pouvoir à leur tour partager votre histoire avec les entreprises les plus réputées de France. Écrivons ensemble le prochain chapitre de votre carrière.

Voir toutes les offres d'emploi
Services

Les plus grands employeurs de France nous font confiance pour recruter rapidement et efficacement des personnes répondant à leurs besoins. Consultez l'ensemble de nos services et ressources sur mesure.

En savoir plus
À propos de Robert Walters France

Pour nous, le recrutement est plus qu'un travail. Derrière chaque opportunité se cache la possibilité de faire une différence dans la vie des professionnels.

En savoir plus

Travailler chez nous

Nos collaborateurs font la différence. Lisez leur témoignages pour en savoir plus sur une carrière chez Robert Walters France.

En savoir plus
Contactez-nous

Tant au niveau mondial que local, nous servons le marché du travail français depuis nos bureaux à Paris, Lyon, Nantes et Toulouse.

Contactez-nous

Les 4 piliers de la confiance

Selon le proverbe hollandais, “la confiance arrive à pied et repart à cheval”, ce qui signifie qu’elle est difficile à gagner mais facile à perdre. Ainsi, lorsque l’on débute à un poste de direction, comment gagner et conserver la confiance du conseil d’administration et des actionnaires ? 

Le cabinet Robert Walters a interrogé Jan Kuipers, fondateur et directeur de FranklinCovey Benelux, pour qui la confiance se résume en quatre grands piliers :


1. Cohérence 

« La première question que vous devez vous poser lorsque vous rejoignez le conseil d’administration est : suis-je cohérent ? 

Il s’agit de savoir si vos actes sont en phase avec vos annonces, mais également d'accorder vos pensées avec ces actions. 

Dès lors que vous rejoignez le conseil d’administration et que vous avez des doutes sur certains aspects, assumez-les. Car soyez-en sûr, vos collaborateurs les percevront. Vous pouvez être transparent sur les doutes que vous avez, mais vous devez trouver un équilibre entre ces doutes et votre confiance en vous. Si vous ne doutez pas du tout de vous, vos pairs se méfieront. A l'inverse, si vous doutez constamment de vous, ils se demanderont pourquoi vous avez accepté ce poste. » 


2. Intention 

« Soyez au clair sur votre véritable stratégie et assurez-vous d’être honnête et franc sur vos intentions. 

Il est possible que vous rejoigniez le conseil d’administration en ayant divers intérêts. Vous pouvez avoir travaillé pour un actionnaire important par le passé par exemple, ou être vous-même un actionnaire. Il est donc tout à fait logique que les gens s’interrogent sur vos véritables intentions : êtes-vous engagé à faire croître l’entreprise ou à vous assurer qu’elle dure dans le temps, ou bien prenez-vous des décisions uniquement dans l’intérêt d’un actionnaire ou du vôtre ? 

Porter deux casquettes ne doit pas nécessairement être un problème, tant que vous êtes transparent sur vos objectifs et que vous vous assurez que vous actions sont conformes à vos déclarations. Lorsque les gens remettent en cause votre intégrité, soyez ouvert aux critiques et engagez une conversation ouverte. 

Cependant, n’oubliez pas de vous demander quelles sont vos réelles intentions. Si vous-même remarquez certaines contradictions, vous pouvez être sûr que vos collaborateurs les remarqueront également. » 


3. Pertinence 

« Suis-je pertinent ? Lorsque vous occupez un poste de direction, vous devez constamment vous poser cette question. Est-ce que je comprends suffisamment les développements dans mon secteur et la stratégie que nous avons choisie ? Serai-je complémentaire au conseil d’administration ?  

Jouez sur votre force et votre confiance en vous, sans que cela ne devienne de l’arrogance. Si vous savez que vous pouvez vous améliorer sur certains aspects, travaillez dessus. » 


4. Résultats

« Finalement, le moyen le plus efficace pour instaurer la confiance est de montrer des résultats. 
Cela ne veut pas dire que les résultats sont absolus. Si vous avez pris vos fonctions deux semaines avant l’apparition de la pandémie, le conseil d’administration et les actionnaires comprendront que les résultats ne soient pas conformes aux attentes antérieures. Mais vous pouvez toujours gagner la confiance en étant cohérent, en ayant des intentions transparentes et en étant pertinent. Il en va de même dans l’autre sens : vous pouvez atteindre de très bons résultats, mais si les gens ont des doutes sur votre cohérence et vos intentions, la confiance peut rester moindre. »

Quatre questions 

« Ces quatre piliers vous permettent de toujours vous poser ces questions à la fin chaque journée : 

  • Étais-je cohérent ? 
  • Quelle était ma véritable intention ?  
  • Étais-je pertinent ? 
  • Quelle est ma feuille de route ? 
     

Lorsque vous aspirez à un poste de direction, répondre à ces quatre questions vous aide à décider si vous pensez être crédible et à la hauteur de ce poste, ou bien si vous avez encore besoin de vous développer avant de faire le grand saut. »

Partagez cet article

Liens utiles

Vous recherchez des collaborateurs ?
Étude de remuneration
Conseils en recrutement
Prenez contact avec nous

Pour en savoir plus, contactez l'un de nos consultants spécialisés.

Articles similaires

Voir tout le contenu

CEO : comment devenir un multiplicateur de talent

En tant que leader, c’est à vous de reconnaître les capacités et aptitudes de vos collaborateurs et d’exploiter leur énergie et leurs idées afin de leur permettre de s’épanouir et d’atteindre pleinement leur potentiel. Mais parfois, ces bonnes intentions peuvent mener accidentellement à sous-estimer

En savoir plus

Lutter contre les préjugés inconscients

Alors que de plus en plus de professionnels préfèrent rejoindre une entreprise dont les valeurs sont en phase avec les leurs, l’un des risques majeurs dans la guerre des talents est de prendre du retard sur sa politique de diversité et d’inclusion. « Pour les membres du conseil d’administration, il

En savoir plus

DRH : un partenaire stratégique de la direction

Après une longue carrière dans les RH, Binne Visser a rejoint Vion, un important producteur international de produits alimentaires, fournissant des produits à base de viande et des alternatives végétales, en tant que DRH en 2018. Sa passion pour la gestion du changement et le développement des organ

En savoir plus

I'm Robert Walters Are you?

Rejoignez une équipe internationale, créative et orientée solution. Nous offrons d'excellentes perspectives de carrière et une culture d'entreprise vivante.