Le métier de responsable développement RH

le métier de responsable développement RH

Quel est le rôle d'un responsable développement RH ?

Au sein du département des Ressources Humaines, le responsable développement RH a comme supérieur hiérarchique direct le DRH ou le directeur du développement des talents.

Il a pour mission principale d’assurer le développement et la pérennité de l’entreprise sur les plans stratégiques et opérationnels. Dans ce sens, il doit concevoir et piloter les différents projets RH avec la collaboration du DRH et des responsables opérationnels et fonctionnels de l’entreprise.

Sa mission est de développer le bon niveau de performance des collaborateurs (savoir faire technique, connaissances, aptitudes intellectuelles, savoir être…) afin de maintenir leur employabilité et de développer leur efficience.

Le but est de définir les objectifs et les attentes de chacun, déterminer les moyens à utiliser, choisir et contacter les prestataires et établir le planning d’intervention pour tout mettre en œuvre.

Le responsable développement RH doit également assurer le suivi des projets RH en évaluant les résultats obtenus en fonction des objectifs fixés. Le chef de projet RH se chargera ensuite de faire un reporting sur l’avancement des projets auprès de son supérieur hiérarchique.

Le métier de responsable développement RH peut également englober des missions plus transversales comme la détection et la gestion des compétences. Dans ce cas, il aura à s’occuper du recrutement, de l’administration du personnel, de la mise en place d’une politique de rémunération...

La transformation digital engendre des bouleversements importants dans le monde des entreprises, le responsable développement RH est un organe de régulation pour articuler les ressources humaines de l’entreprise avec les attentes du business.

Le responsable développement RH, intervient dans la gestion des carrières, l’identification des compétences clés, participe aux plans de succession, à la mobilité, à la rétention des talents…

Quel est le parcours d'un responsable développement RH ?


Pour être responsable développement RH, il faut généralement posséder un diplôme d’une école de commerce ou un Master RH/droit.

Il est préférable, avant d’occuper ce poste, d’avoir au moins 5 années d’expérience en tant que responsable recrutement ou formation, consultant RH, ou encore responsable gestion des carrières.

Quelles qualités doit posséder un responsable développement RH ?


Un bon directeur de développement RH, pour assurer ses missions, doit connaître le fonctionnement de l’entreprise et avoir des connaissances solides en matière de management opérationnel, de ressources humaines, de gestion de projet et de droit. Sur le plan personnel, il est indispensable qu’un responsable développement RH soit très réactif et dynamique, diplomate et organisé, et doté d’un bon sens du relationnel.

Quelles sont les difficultés rencontrées par le responsable développement RH ?

Etant donné la rapide évolution dans l’organisation des entreprises, le chef de projet RH se doit de se tenir à l’affût de tout changement et effectuer des veilles fréquentes afin que les stratégies de l’entreprise soient conformes aux changements.

Il doit évoluer avec les nouvelles techniques en matière de recrutement et d’évaluation, se tenir à jour des nouveaux SIRH, outils de e-learning…

Quel salaire peut obtenir un
 responsable développement RH ?

La rémunération pour un poste de responsable développement RH varie de 45K à +/-80K en fonction de sa séniorité et de son expertise. Les profils internationaux dans les grands groupes seront les mieux rétribués.

Le monde des RH vous intéresse ? Découvrez les dernières tendances du marché RH. Vous pouvez également consulter notre article sur les évolutions des métiers RH lou rechercher une nouvelle opportunité d'offre d'emploi en RH.

Dernières offres d'emploi publiées