Directeurs comptabilité, responsables consolidation : 5 conseils d’expert pour votre prochain entretien d’embauche

Aude Boudaud, Senior Manager Finance, Robert Walters

Vous envisagez de faire évoluer votre carrière dans la finance, et particulièrement dans les domaines de la comptabilité et de la consolidation ? Nous avons demandé à Aude Boudaud, Associate Director au sein de Robert Walters, de vous prodiguer ses meilleurs conseils pour vous aider à briller lors de votre prochain entretien…  

Si vous souhaitez décrocher un poste technique et exposé, la préparation de votre futur entretien peut vous sembler une tâche insurmontable. 

Laissez votre CV décrire votre parcours

Lors de la description de votre parcours, mettez en valeur les accomplissements personnels qui ont marqué chaque poste occupé. Comme Aude l’explique, « mettre l’accent sur toutes les améliorations de processus dont vous êtes à l’origine — comme la réduction des impôts ou l’instauration d’une nouvelle façon de procéder au reporting financier — indiquera rapidement aux responsables du recrutement ce dont vous êtes capable et ce que vous avez pu apporter à l’entreprise. » 

Aude rappelle également à ses candidats de dresser la liste de toutes leurs compétences et références en lien avec le poste convoité. « Toute expérience pertinente doit être clairement mise en avant sur votre CV », ajoute-t-elle. « En plus de vos diplômes et autres qualifications en comptabilité, vous devriez également mentionner vos connaissances techniques, car pour les responsables du recrutement, il est de plus en plus important de maîtriser les systèmes et les logiciels informatiques ». Mais au-delà des outils, Aude souligne l’importance de mettre en avant “vos capacités à gérer des projets – externalisation de processus, digitalisation, dématérialisation…- et à manager le changement, compétence de plus en plus demandée sur le marché”.

Faites vos recherches financières 

« Pour tout candidat à un poste en direction financière, la première chose à faire est de se renseigner sur la santé financière de l’entreprise visée », précise Aude. « Il est primordial que les candidats consultent les communiqués de presse et les sites Internet spécialisés pour obtenir toutes les informations nécessaires sur l’entreprise dans laquelle ils postulent. Il est assez étonnant de constater que de nombreux candidats ne sont même pas au courant des différentes acquisitions réalisées par l’entreprise, par exemple », explique-t-elle. 

Les responsables du recrutement pourraient également être amenés à poser des questions d’actualité sur les fonctions financières et évolutions constatées, ainsi, effectuer des recherches globales dans ce domaine peut s’avérer extrêmement bénéfique pour les candidats. « Bien souvent, les recruteurs vous interrogeront sur leurs concurrents, alors veillez à bien les identifier et à connaître précisément leurs activités », ajoute Aude. « Les candidats devraient avoir une vue d’ensemble du domaine de la finance et être à même d’aborder les principaux risques et défis à venir. »

Préparez-vous aux questions qui vous seront posées lors de votre entretien pour un poste d’expertise en finance.

« Au cours d’un entretien de profil financier, deux principaux types de questions peuvent être posées à un candidat », explique Aude : « Les questions sur les compétences techniques et les questions psychométriques permettant d’évaluer son comportement. »

« En ce qui concerne vos compétences techniques, vous devrez montrer que vous pouvez travailler avec de grands ensembles de données et faire des rapprochements de données complexes », ajoute-t-elle. « Ou si, par exemple, l’entreprise procède à la mise en œuvre des normes comptables internationales IFRS, vous devrez vous attendre à des questions sur l’affectation des coûts et des revenus aux types de contrats ou de projets concernant l’entreprise que vous ciblez. Actuellement, les questions pointues sur les évolutions des normes IFRS 15 et IFRS 16 sont très courantes dans les processus que nous gérons. »

Sur le plan comportemental, Aude invite ses candidats à se préparer à passer des tests psychométriques, par exemple des tests de personnalité ou de raisonnement verbal, qui sont particulièrement répandus dans les grandes entreprises de premier plan. « Les candidats prennent trop souvent ces tests à la légère et sous-estiment le niveau de concentration et le temps à y consacrer », prévient-elle, « mais les entreprises n’y prêteraient pas un tel intérêt s’ils n’étaient pas importants. Par conséquent, entraînez-vous au préalable en ligne, pour vous familiariser avec leur déroulement. »

Mettez en valeur vos compétences en communication et en consultation 

Quel que soit le poste auquel vous postulez, il est essentiel de savoir communiquer, mais dans les métiers d’expertise de la finance (comptabilité, consolidation, normes etc), le responsable du recrutement voudra également s’assurer que vous êtes capable d’entretenir de bonnes relations professionnelles avec les personnes ne faisant pas partie de votre propre équipe et de communiquer avec tous vos autres interlocuteurs.

« Être capable de collaborer avec d’autres départements de l’entreprise et savoir parler de comptabilité sans utiliser de termes financiers trop techniques est une compétence essentielle que vous devriez mettre en avant », affirme-t-elle. « Cette capacité est très recherchée et ne se retrouve pas chez tous les candidats, alors insistez sur toutes les expériences et les expertises que vous possédez dans ce domaine pour tirer votre épingle du jeu. »

« La comptabilité a beaucoup évolué ces dernières années », ajoute Aude. « Il faut savoir anticiper les impacts comptables et fiscaux en interagissant avec les autres départements, comme l’équipe commerciale par exemple. » 

Montrez votre enthousiasme pour le poste

Dans le cadre d’un entretien, Aude recommande à ses candidats de se concentrer uniquement sur ce qui les motive à décrocher le poste. « Évoquer les raisons qui vous poussent à quitter votre poste actuel pourrait susciter quelques inquiétudes chez le recruteur. Veillez donc plutôt à vous focaliser sur les aspects attractifs de l’emploi pour lequel vous postulez. »

Poser des questions sur la culture de l’entreprise est une manière idéale de montrer votre enthousiasme pour le poste, selon Aude. « Pour de nombreux candidats, c’est la chose la plus importante à prendre en considération dans un nouvel emploi. Les questions axées uniquement sur le salaire renverront une image négative et inciteront le recruteur à s’interroger sur les motivations réelles du candidat. »

Aude Boudaud
Associate Director
Robert Walters

Pour plus de conseils concernant les entretiens, consultez notre article consacré aux bonnes réponses en entretien d’embauche

Découvrez nos meilleures offres d'emploi en finance.

Créer une alerte emploi 

Read more »

Évaluez votre salaire 

Read more »

Tous nos
conseils carrière 

Read more »

Nos offres d'emploi 

Read more »

Dernières offres d'emploi publiées