fr

Services

Les plus grands employeurs de France nous font confiance pour recruter rapidement et efficacement des personnes répondant à leurs besoins. Consultez l'ensemble de nos services et ressources sur mesure.

En savoir plus

Contactez-nous

Tant au niveau mondial que local, nous servons le marché du travail français depuis nos bureaux à Paris, Lyon, Nantes et Toulouse.

Contactez-nous
Offres d'emploi

Nos consultants écoutent vos aspirations afin de pouvoir à leur tour partager votre histoire avec les entreprises les plus réputées de France. Écrivons ensemble le prochain chapitre de votre carrière.

Voir toutes les offres d'emploi
Services

Les plus grands employeurs de France nous font confiance pour recruter rapidement et efficacement des personnes répondant à leurs besoins. Consultez l'ensemble de nos services et ressources sur mesure.

En savoir plus
À propos de Robert Walters France

Pour nous, le recrutement est plus qu'un travail. Derrière chaque opportunité se cache la possibilité de faire une différence dans la vie des professionnels.

En savoir plus

Travailler chez nous

Nos collaborateurs font la différence. Lisez leur témoignages pour en savoir plus sur une carrière chez Robert Walters France.

En savoir plus
Contactez-nous

Tant au niveau mondial que local, nous servons le marché du travail français depuis nos bureaux à Paris, Lyon, Nantes et Toulouse.

Contactez-nous

Les tendances de recrutement dans la Santé

Paris, septembre 2023.

Après une hausse des recrutements en 2022 dans le secteur de la Santé, le marché poursuit son évolution malgré les difficultés rencontrées. Eloïse Perot, Manager, revient sur les tendances observées et les perspectives pour le 2ème semestre 2023.

Pénurie de profils experts

En 2022, les recrutements dans le domaine de la Santé ont augmenté de 6% par rapport à 2021, notamment dans les secteurs du diagnostic et des sous-traitants pharmaceutiques. L’ensemble du marché de la Santé ne fait pas exception en ce début d’année et doit lui aussi faire face à une pénurie de compétences et de talents. « Les fonctions en lien avec les opérations cliniques, notamment les profils d'experts en biométrie, ou les chefs de projet clinique international sont particulièrement recherchées, mais cette tendance pénurique s’observe sur l’ensemble des métiers du secteur », note Eloïse Perot.

Dans ce contexte économique difficile, les investissements se montrent plus timides dans le suivi des entreprises de biotechnologie sur leur développement. Ainsi, ces dernières se tournent vers des profils de Business developper, davantage portés vers la recherche de partenariat. Le volume d’offres d’emploi sur ces typologies de postes a d’ailleurs évolué de 71% en un an, preuve de l’intérêt des organisations pour ces profils.

Rémunération, enjeu d'attraction et de rétention

Si les talents sont difficiles à trouver, ces derniers se montrent également de plus en plus exigeants envers les organisations. Flexibilité (36%), missions intéressantes et challengeantes (37%) et salaire (53%) constituent ainsi le top 3 des éléments privilégiés par les cadres dans le domaine de la Santé. Les entreprises qui sauront proposer des évolutions de poste et de responsabilités parviendront à tirer leur épingle du jeu, toutefois, l’aspect de la rémunération restera déterminant pour ces talents.

« Nous observons une forte hausse des attentes des cadres, avec des prétentions allant parfois jusqu’à +15 ou 20% », observe Eloïse. Certains postes spécifiques ont ainsi vu leur rémunération augmenter de près de 10%, comme le poste de Chief Operating Officer (+9%), de Market Access Manager/Director (+8%), ou encore de Chief Medical Officer (+6%).

Quels autres leviers pour les entreprises ?

Au-delà de la rémunération, les talents du secteur de la Santé sont également intéressés par la flexibilité. Au cours de l’année 2022, une forte mobilité en région a ainsi été observée, notamment en Auvergne-Rhône-Alpes, dans le secteur pharmaceutique. En effet, le secteur de la Santé est très innovant et attire les profils, notamment à Paris et à Lyon. Toutefois, si les cadres étaient prêts à revoir leur rémunération à la baisse pour changer de région, c’est moins le cas en ce premier semestre : ils souhaitent désormais augmenter leur rémunération, ou travailler à distance, sans déménager.

En 2023, les entreprises, et notamment les laboratoires pharmaceutiques, travaillent davantage sur leur marque employeur et communiquent sur leur politique RSE, les valeurs de la société, le télétravail. Sur ce dernier point, il est essentiel qu’elles continuent de développer plus largement les accords de télétravail. « Certaines organisations font machine arrière sur le plan de la flexibilité, tandis que d’autres élargissent leur politique, et ce sont ces dernières qui tirent leur épingle du jeu, car les cadres ne sont pas prêts à revenir au bureau à 100% », observe Eloïse. Elles devront également faire preuve de réactivité dans les process et prises de décision, car les candidats ont généralement plusieurs processus de recrutement en cours.

« Pour ce second semestre, les rémunérations resteront élevées, même si les entreprises décident peu à peu de ne plus s’aligner aux demandes des cadres. Le secteur de la santé, fortement mis en avant au cours de la pandémie, subit aujourd’hui l’impact de la crise sanitaire. Entreprises et candidats se montrent plus exigeants que jamais, mais devront parvenir à trouver un terrain d’entente », conclut Eloïse.

Méthodologie : 

  • Etude de rémunération Robert Walters : données issues d’entretiens réalisés auprès de 50 000 candidats et clients dans le monde, de janvier à novembre 2022.
  • Enquête Robert Walters : enquête réalisée auprès de plus de 1 700 cadres et entreprises interrogés en ligne en septembre 2022 en France.

Partagez cet article

Liens utiles

Vous recherchez des collaborateurs ?
Étude de remuneration
Conseils en recrutement
Prendre contact avec nous

Pour en savoir plus, contactez l'un de nos consultants spécialisés.

Pour en savoir plus :

Eloïse  Perot

Eloïse Perot

Santé, Lyon

Après l'obtention de son PhD en biotechnologies, Eloïse rejoint la division Healthcare & Life Sciences en 2015. Elle est aujourd'hui Principal de la practice pour la France.

Articles similaires

Voir tout le contenu

Interview | Salaires : les perspectives 2023

Suite à la publication de notre Étude de rémunération, Coralie Rachet, Managing Director des cabinets Robert Walters et Walters People, a été interviewée par Arnaud Ardoin dans l’émission Smart Job sur la chaîne BSMART. Elle revient sur les tendances du marché des cadres pour 2023 et sur leurs nouve

En savoir plus

Interview : Grande Démission en France

Invités par Lorraine GOUMOT dans l'émission « Happy Boulot Le Mag » sur BFM Business, Coralie Rachet, Directrice Générale France de Robert Walters et Walters People, et Xavier DULIN, Avocat Associé chez Barthélémy Avocats, décryptent notre dernière étude sur le phénomène de la Grande Démission. 8 su

En savoir plus

Étude de rémunération 2021

Paris, janvier 2021. Le cabinet Robert Walters dévoile son étude de rémunération, et avec elle les grandes tendances du marché de l'emploi des cadres en France. La crise sanitaire ayant largement bouleversé le marché du travail en 2020, les niveaux de rémunération resteront majoritairement stables e

En savoir plus

I'm Robert Walters Are you?

Rejoignez une équipe internationale, créative et orientée solution. Nous offrons d'excellentes perspectives de carrière et une culture d'entreprise vivante.