Six manières de tirer profit du refus de votre candidature

Femme au téléphone dans la rue

Personne n’aime voir sa candidature à un emploi rejetée. Si vous avez effectué un solide travail de préparation pour un poste que vous souhaitiez réellement obtenir, ce refus peut être difficile à accepter.
En voyant les choses sous un autre angle, vous pouvez faire de cette expérience malheureuse un véritable atout dans votre plan de carrière. Voici comment…

Demander des explications détaillées

La première chose à faire après un refus est de réfléchir à la façon dont les choses se sont déroulées afin de pouvoir en tirer un maximum d’enseignements. Lorsque vous êtes confronté à une réponse négative, il est essentiel de demander des explications au recruteur et d’en prendre acte. Votre propre analyse ne vous suffira pas à comprendre pour quelles raisons vous n’étiez pas la personne idéale pour occuper le poste en question.

Par conséquent, commencez par réunir toutes les explications que vous pourrez obtenir auprès du recruteur et, à travers lui, de l’employeur. Si ces éclaircissements vous semblent un peu superficiels ou trop généraux, n’hésitez pas à demander des précisions. Après tout, vous vous êtes profondément investi dans cette candidature et vous êtes en droit d’attendre des remarques pertinentes dont vous pourrez ensuite tirer profit.

Analyser et réfléchir

En gardant à l’esprit les explications qui vous ont été données, passez en revue le déroulement des événements, de la manière dont vous vous êtes préparé et des recherches que vous avez effectuées sur l’entreprise aux échanges durant l’entretien et au suivi réalisé après celui-ci.
Si le processus de recrutement s’est déroulé en plusieurs étapes, évaluez votre prestation à chacune d’elles et déterminez quelles améliorations sont encore possibles. Posez-vous les questions suivantes :

  • Qu’est-ce qui s’est bien passé ?
  • Qu'aurais-je pu faire différemment ?
  • Aurais-je pu mieux préparer ma présentation ?
  • Aurais-je pu faire davantage pour tisser des liens avec le/les recruteur(s) ?
  • Me suis-je trop focalisé sur mes compétences techniques au détriment de mes qualités relationnelles ?
  • Quelles sont les questions auxquelles j’aurais pu mieux répondre ?

Il est toujours possible de s’améliorer, alors tirez profit de tout refus pour mettre en lumière les domaines dans lesquels vous pouvez progresser.

Tirer des leçons de son expérience pour créer son plan de développement personnel

Repensez aux motifs invoqués lors de précédentes réponses négatives, d’entretiens d’évaluation, etc. Existe-t-il des thèmes récurrents ? Quelles doivent être vos priorités en matière d’amélioration de vos compétences ?

Notez tous vos points faibles ou les domaines dans lesquels vous pouvez progresser et faites-en l’une de vos priorités lorsque vous préparerez votre prochain entretien.

Intégrez ces éléments à votre plan de développement. Que pouvez-vous faire pour combler vos lacunes ? Selon le problème qui se pose, vous pouvez peut-être effectuer une formation ou bénéficier d’un accompagnement informel pour vous aider à y remédier. Ou peut-être devez-vous simplement travailler davantage à l’élaboration de certaines de vos réponses et faire appel à un proche pour vous entraîner.

Prendre du recul

Les explications du recruteur peuvent également vous aider à comprendre que, parfois, vous ne pouvez rien faire contre le rejet de votre candidature et que celui-ci est même plutôt dans votre intérêt, en fin de compte. Il y a certaines choses qu’on ne peut pas changer du jour au lendemain. Si le recruteur recherche un candidat possédant une solide expérience en gestion de clients (que vous n’avez pas) ou une personne qui parle couramment une langue étrangère (que vous ne parlez pas ou trop peu), alors il est judicieux de faire preuve de philosophie. L’objectif principal de votre plan est de vous focaliser sur les choses que vous pouvez raisonnablement changer.

L’alchimie est un élément indispensable à de bonnes relations professionnelles. Donc, même si vous pensez que votre entretien s’est parfaitement bien passé, cela ne signifie pas nécessairement que le poste proposé au sein de cette entreprise était fait pour vous.

Affiner votre recherche

Parfois l’entretien et/ou les explications fournies par le recruteur pour justifier son refus peuvent vous faire prendre conscience que, même s’il est toujours décevant de ne pas être choisi, le poste convoité, après mûre réflexion, ne correspondait pas exactement à vos attentes.

Relisez la description du poste et demandez-vous si vous auriez réellement voulu occuper cette fonction au quotidien. Si certains aspects du poste ne vous attiraient pas vraiment, le recruteur l’a peut-être remarqué.

Appuyez-vous sur cette expérience pour affiner votre future recherche d’emploi. Peut-être recherchez-vous des mots-clés qui ne correspondent pas vraiment à vos ambitions et vos aspirations ? La fonction associée à l’intitulé du poste correspondait-elle réellement à vos attentes ? L’entretien vous a-t-il fait prendre conscience que ce poste n’était pas fait pour vous ? Et dans ce cas, que recherchez-vous réellement ?

Améliorer votre résilience

Dans le monde du travail actuel, où les technologies entraînent des changements de plus en plus rapides et où les entreprises se transforment avec une grande flexibilité, développer un état d’esprit basé sur la résilience et la détermination est indispensable pour garantir votre réussite à long terme.

Considérez chaque échec comme une occasion de mieux vous connaître et de renforcer votre capacité à rebondir et à gérer votre déception. Surmonter les obstacles qui se dressent sur votre parcours professionnel augmentera vos chances de décrocher le poste de vos rêves. Alors, restez constructif et efforcez-vous de tirer toutes les leçons possibles de votre expérience pour être fin prêt quand se présentera votre prochain entretien.

A la recherche d'une nouvelle opportunité ? Consultez et postulez à nos offres d'emploi.
Vous pouvez également  évaluer votre salaire grâce à notre enquête de rémunération. 

Comparez

votre salaire 

Read more »

Créez votre
alerte emploi 

Read more »

Devenez consultant
en recruterment 

Read more »

Tous nos
conseils carrière 

Read more »

Nos offres d'emploi 

Read more »