devenir consultant en recrutement

Salomé rejoint le cabinet de recrutement Robert Walters en 2019, après plusieurs années passées dans un cabinet d’avocats. Ayant découvert la dimension commerciale inhérente à son poste, elle s’épanouit pleinement à travers les liens qu’elle crée avec ses clients et candidats.

Elle revient sur ce qui la passionne dans son métier, et les qualités essentielles au métier du recrutement.

  • Quel a été ton parcours avant d’intégrer le cabinet Robert Walters ?

Double diplômée en arbitrage international (Sorbonne & New York Université), j’ai obtenu les barreaux de New-York et Paris, lançant alors ma carrière d’avocate. 

J’ai exercé ce beau métier pendant deux ans au sein du cabinet Clifford Chance, cabinet très exigeant aussi bien sur le fond que la forme, qui m’a beaucoup apporté. J’ai surtout réalisé ce que je voulais faire de ma vie : mettre le client au centre de mes priorités, être orientée résultats, et faire partie d’une équipe enthousiasmante.

En mai 2019, j’ai donc décidé de m’orienter vers le recrutement, et ai ainsi intégré le cabinet Robert Walters au sein de la division Juridique, Conformité et Fiscalité.

  • Quelles sont les compétences que tu as dû développer pour prendre pleinement en main ton nouveau rôle ?

Ce métier s’est très vite avéré être une évidence. La variété des missions et ce quotidien à mille à l’heure me plaisent chaque jour un peu plus. J’aime être au cœur des sujets, en soutien, en conviction, en écoute, en empathie, que ce soit auprès de mes clients, de mes candidats, mais aussi auprès des membres de mon équipe.

Mais ce qui a été pour moi le plus important à acquérir, c’est ce juste équilibre entre le professionnel et le personnel. Au sein du cabinet je touche du doigt cette réalité et me rends compte à quel point le travail maîtrisé est pour moi une source de satisfaction et d’entrain inépuisable.

  • En quoi le fait de venir du milieu opérationnel fait la différence auprès de tes clients et candidats ? 

Dans un premier temps, le fait d’être une « ancienne du métier pour lequel on recrute » a été pour moi un gage de légitimité évident dans le cadre de ma reconversion professionnelle.

D’un point de vue plus opérationnel, aussi bien du point de vue client que candidat, la connaissance du secteur, des métiers, des problématiques et l’accès à mon réseau permet d’instaurer une relation de confiance entre nous. 

Nous parlons le même langage, ce qui me permet de cerner précisément leurs attentes, et ainsi de délivrer efficacement.

  • Quel est l'aspect que tu préfères dans ton métier  ? 

Toutes les petites victoires du quotidien et l’adrénaline qui mènent au placement, à la signature d’un contrat, à la prise d’un RDV, à la bonne rencontre entre un client et un candidat. 

Je ne peux pas préférer un aspect (client ou candidat, prospection ou entretien, delivery ou chasse) car j’aime l’ensemble des rouages qui permettent de passer d’une obligation de moyen en obligation de résultat.

Ce métier me permet également à titre individuel de garder cette liberté qui m’est chère en tant qu’avocate, tout en m’épanouissant au sein d’un cabinet où je retrouve stimulation, ambition, bonne humeur et entraide.

Ce métier vous intéresse ?

Contactez notre équipe Talent Acquisition via le formulaire ci-dessous :

Nos actualités 

»

Nous connaître 

»

Nos offres en internes 

»