Video player requires JavaScript enabled. You can download this video here: /content/dam/robert-walters/country/france/files/salary-survey/short-videos-ss22/RW-Ing%c3%a9nieur-SS22.mp4

« Les entreprises devront faire preuve d’imagination afin d’attirer les meilleurs profils et leur proposer autre chose d’un simple salaire : du sens, des projets intéressants, une technologie particulière, une diversification... »

Retrouvez l'éclairage de nos experts du secteur Industrie & Opérations sur les tendances de recrutement en 2022. 

Comment la crise sanitaire a-t-elle affecté le marché de l’emploi en 2021 ?  

En 2021, le Covid n’a pas eu d'influence forte sur le marché. Toutefois, il a modifié structurellement le marché candidats : ceux qui étaient à l’écoute auparavant ne le sont plus aujourd’hui. Ils sont en effet soit très agressifs sur le marché, en recherche très active, ou à l’inverse, ils ont profité de la crise sanitaire pour changer de voie, ou encore pour se satisfaire de la situation dans laquelle ils étaient.
Aujourd’hui, nous observons ainsi une certaine polarisation du marché. 

Quelles seront les compétences les plus recherchées en 2022 ?

Pour les métiers de l’ingénierie, les compétences les plus recherchées en 2022 seront scindées en deux catégories : 

  • Expertise technique, recherchée de manière transversale sur tous les métiers 
  • Agilité intellectuelle, capacité à avancer dans un environnement rendu toujours plus incertain et variable depuis la pandémie

Quels conseils donneriez-vous aux recruteurs qui cherchent à attirer et retenir des talents ?  

Afin d’attirer les talents en 2022, les recruteurs devront être plus agiles dans leur processus de recrutement, en enchaînant les entretiens plus rapidement. Sur un marché volatile, il est important de soigner l’étape de pré-intégration : d’autres entreprises n’hésiteront pas à chasser des candidats déjà sélectionnés.  

En ce qui concerne les rémunérations, il serait risqué pour les entreprises de tenter de réaliser des économies en proposant une offre plus basse que celle attendue par les candidats. Il est donc préférable qu’elles s’alignent sur leurs attentes dès le départ, afin de ne pas risquer de les perdre. 

Enfin, dans ce contexte de pénurie de talents, les entreprises ayant fait le choix de recruter des profils en reconversion, ne cochant pas nécessairement toutes les compétences souhaitées, auront tout intérêt à investir dans des formations dès leur intégration.

Comment devraient évoluer les rémunérations en 2022 ? 

Les candidats seront ambitieux afin d’obtenir une augmentation, ou encore une revalorisation salariale pour changer d’entreprise. Face à ce phénomène, les entreprises, et notamment les DRH, ont quelques contraintes. Elles doivent en effet suivre leurs grilles salariales, et conserver une cohérence au sein des équipes. Ces entreprises devront donc faire preuve d’imagination afin d’attirer les meilleurs profils et leur proposer autre chose d’un simple salaire : du sens, des projets intéressants, une technologie particulière, une diversification, etc. Pour attirer les talents, elles devront aller au-delà de la rémunération et offrir un package plus global.

Pour en savoir plus sur les tendances de recrutement dans le secteur de l'industrie, accédez à notre guide des salaires 2022 en remplissant le formulaire.

Philippe Artero | le marché de l'emploi 2022 - industrie & opérations

Contact
Philippe Artero
Associate Director
tel : 0650178810
email : philippe.artero@robertwalters.com

Partagez cet article :

Accédez à notre étude de rémunération : 

Confiez-nous vos recrutements 

»

Notre expertise
en industrie 

»

Réussir en tant que dirigeant 

»