Découvrez notre 
étude de rémunération 2019 

Read more »

L'innovation dans le recrutement 

Read more »

Rejoignez-nous 

Read more »

Notre étude de rémunération européenne 2019 est disponible

La dernière édition de l’étude de rémunération européenne de Robert Walters est disponible. Vous pouvez dès à présent consulter notre étude pour vous tenir au courant des dernières évolutions de salaires et des tendances du recrutement en France.

Cette étude annuelle présente notre analyse sur l'évolution du marché du recrutement, des conseils pour attirer les meilleurs talents, et les niveaux de rémunération dans toute l'Europe.
 

Pour les employeurs – Notre étude de rémunération 2019 vous livre une analyse des salaires par secteur d’activité et des conseils de recrutement pour vous permettre de recruter les meilleurs éléments du marché.
 

Pour les professionnels – Vous espérez une augmentation en 2019 ? Découvrez combien vous valez grâce à l’étude la plus complète et la plus internationale du marché. Et si vous envisagez de changer d’entreprise, vous trouverez aussi dans notre étude les compétences plébiscitées par les employeurs, dans tous les secteurs.

A propos de notre étude de rémunération

La 19ème édition de l’étude de rémunération du cabinet Robert Walters couvre les salaires des cadres et dirigeants et les tendances de recrutement dans toute l'Europe.

Notre étude de rémunération européenne, gratuite, est basée sur l'analyse du marché du recrutement permanent, du management de transition, et de l'intérim à travers plusieurs pays : Royaume-Uni, Irlande, Belgique, France, Allemagne, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, Espagne et Suisse.

Découvrez notre étude de rémunération 2019 (en anglais), et notre focus France.

 

Les tendances en recrutement, en France, en 2019

Même si un ralentissement de la croissance se dessine, les prévisions restent optimistes pour 2019. Les entreprises auront des besoins en expertises pointues pour anticiper la progressive transformation des métiers sous l’influence du numérique.

L’impact sur le recrutement et sur la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences redonnera aux ressources humaines une place centrale dans la stratégie des entreprises.
Un véritable enjeu se profile avec l’utilisation de l’innovation dans les stratégies de recrutement, notamment via l’intelligence artificielle, qui peut effrayer candidats comme recruteurs. Pourtant, ces méthodes leur permettent de consacrer plus de temps au contact humain. D’ailleurs, sans l’humain, comment identifier et évaluer les compétences tout en garantissant la transparence et l’objectivité du recrutement ?

Au cœur des enjeux d’attraction et de rétention des talents, on verra croître l’importance de la marque employeur et de son authenticité. Les entreprises devront encore fluidifier leurs processus de recrutement sans oublier de soigner leurs process d’on-boarding, période clé pour la rétention des talents.

La transversalité des compétences devenant stratégique, les candidats auront pour enjeu de montrer leur capacité à apprendre, désapprendre, s’adapter aux environnements, et se montrer disruptifs. La vision du manager, sa capacité à projeter un candidat, à savoir cerner ses motivations seront également clés. Ainsi, les cabinets de recrutement devront s’orienter vers toujours plus de conseil dans la stratégie des compétences, et prendre plus de risques avec les candidats comme les entreprises en osant se positionner sur des profils qui diffèrent.