Digitalisation, nouvelles orientations stratégiques : comment les entreprises ont innové pour rester performantes durant la crise Covid-19

Les problématiques de rentabilité et d’amélioration de la performance globale ont été exacerbées par la crise sanitaire : 2020 a été l’année de la transformation numérique comme levier d’amélioration. La digitalisation des modes de travail s’est ainsi accélérée, et de nombreuses entreprises ont adapté leur modèle économique en se tournant vers des plateformes numériques de e-commerce. 

La direction financière au cœur des transformations 

Les missions de management de transition en contrôle financier ont été nombreuses, avec un besoin accru de profils experts, capables de manager des équipes à distance et d’être force de proposition pour optimiser les coûts. A noter qu’en 2020 chez Robert Walters, 17% des missions en management de transition dans l’industrie concernaient l’amélioration de la performance.

Le rôle du directeur financier en tant que business partner de ces transformations s’est accentué : d’une part en accompagnant les directions générales et opérationnelles afin de modéliser les nouvelles orientations stratégiques, économiques et sociales, et d’autre part en mettant en œuvre des projets d’harmonisation, de mutualisation et de modernisation des systèmes d’information finance (ERP, BI, EPM, RPA…).

« La crise a accéléré la transformation des modèles économiques et opérationnels des entreprises pour maintenir, voire améliorer leur performance. Dans l’industrie de la santé, nous avons constaté un nombre croissant d’opérations de M&A, d’alliances et de partenariats pour gagner en efficacité et en compétitivité, notamment dans la course internationale pour la production d’un vaccin. », commente Nicole Faboumy, Senior Advisor Robert Walters Management de Transition

Nicole Faboumy | Senior Advisor | Robert Walters Management de Transition

Energie, Santé et Agro-alimentaire : une recherche de performance propre à chacun

Dans l’énergie, l’adaptation du modèle économique s’est traduite par l’accélération de la transition vers des énergies vertes. La crise sanitaire a changé la donne. La digitalisation, le social et le développement durable sont les nouveaux challenges des entreprises, et les investisseurs sont de plus en plus sensibles à la capacité des entreprises à y répondre. Les opérations de séparation et d’intégration devraient se multiplier : des experts capables de gérer des changements d’organisation et de périmètres juridiques seront très recherchés.

Dans certaines industries comme la santé, cette recherche de performance a débouché sur des projets d’harmonisation des politiques RH. Les entreprises ont sollicité des managers de transition pour uniformiser les pratiques inter-filiales, mettre en place de nouveaux ERP ou SIRH, ou encore accompagner les managers sur des sujets de formation ou de recrutement en lien avec ces nouvelles politiques.

Dans l’agro-alimentaire, les problématiques ont été liées à la croissance des flux sur des produits à très faibles marges, les consommateurs s’étant tournés vers les biens de consommation essentiels.

Vous envisagez de faire appel à un manager de transition pour mener un projet de sein de votre entreprise ? Contactez-nous.