Philippe Artero | Associate Director | Le marché de l'emploi 2021 : industrie & opérations

La crise sanitaire a mis un coup de frein sur la plupart des créations de postes. Nous observons aujourd’hui une baisse sensible de près de 25% des offres de recrutement dans le secteur de l’immobilier.

Le marché reste cependant liquide : en effet, même si les candidats sont plus vigilants dans leurs velléités d’évolution, ils conservent néanmoins un optimisme certain pour progresser et ainsi changer d’entreprise. 


Quelles sont les grandes tendances en termes de recrutement en 2021 ?

La tendance restera à l’attentisme, dans la continuité de la rentrée de septembre. Le dynamisme observé depuis 2017 dans la promotion immobilière devrait se poursuivre, mais à un rythme moins soutenu, l’offre immobilière résidentielle étant toujours aujourd’hui structurellement trop faible.

Les métiers de la gestion d’actifs devraient tirer à nouveau leur épingle du jeu, eu égard au changement d’usage post-crise Covid notamment, et particulièrement sur la classe d’actifs bureaux. 

Quelles seront les compétences les plus recherchées en 2021 ?

La variété des métiers opérationnels du secteur ne permet pas d'isoler une ou deux compétences clés. Néanmoins, les candidats orientés projets, avec une appétence pour le multi-produit et l’innovation, devraient tirer leur épingle du jeu. En termes de savoir-être, la résilience et l’adaptabilité seront des qualités essentielles dans le contexte à venir.

Quels conseils donneriez-vous aux recruteurs qui cherchent à attirer des talents en 2021 ?

En 2021, les entreprises devront faire confiance en la capacité des nouveaux collaborateurs à s’insérer dans un collectif. Les candidats seront soucieux de la réactivité de l’entreprise dans son processus de recrutement, de sa capacité à innover et à rassurer sur sa santé financière.

Proposer des parcours d’intégration engageants et mettre en lumière la capacité de l’entreprise à développer ses talents seront les points essentiels dans la prise de décision d’un candidat.

Comment pourraient évoluer les rémunérations en 2021 ?

En 2021, nous anticipons une stabilisation des rémunérations sur le secteur de l’immobilier. Il ne devrait pas y avoir de hausse structurelle. Néanmoins, dans un marché où les candidats sont plus hésitants à changer, l’aspect rémunération pourrait éventuellement être un levier, et donc devenir un marqueur d’intérêt pour eux plus important.

Pour en savoir plus sur les tendances de recrutement dans le secteur immobilier & construction, consultez notre guide des salaires 2021

Contact
Arnaud Monteil
Associate Director
tel : 0762729424
email : arnaud.monteil@robertwalters.com

Partagez cet article :

Comparez votre salaire 

»

Confiez-nous vos recrutements 

»

Notre expertise
en immobilier & construction 

»

Nos webinars 

»