Video player requires JavaScript enabled. You can download this video here: /content/dam/robert-walters/country/france/files/salary-survey/short-videos-ss23/RW-Private%20Practice-SS23.mp4

« Après deux ans de bouleversements, les équipes sont désormais dans l’analyse des conséquences de l’actualité internationale sur leur marché. Les associés doivent maintenant rationaliser leurs équipes, stabiliser des grilles de rétrocessions qui ont explosé en début d’année, et bien regarder le taux d’occupation de leurs collaborateurs.»

Retrouvez l'éclairage de nos experts du secteur Avocats sur les tendances de recrutement en 2023. 

Comment la situation politique et/ou économique impacte-t-elle le marché du travail ? 

Après deux ans de bouleversements, les équipes sont désormais dans l’analyse des conséquences de l’actualité internationale sur leur marché. Les associés doivent maintenant rationaliser leurs équipes, stabiliser des grilles de rétrocessions qui ont explosé en début d’année, et bien regarder le taux d’occupation de leurs collaborateurs.

Ainsi, les maisons-mères des cabinets anglo-saxons sont de plus en plus interventionnistes en amont du processus de recrutement, et les mouvements latéraux sont un peu moins opportunistes.

Quelles seront les grandes tendances et compétences les plus recherchées en 2023 ?

Les prémices d’un ralentissement économique sont déjà visibles, avec une baisse de l’activité transactionnelle et des recrutements liés. La prédominance d’un socle fort en corporate et en M&A dans les cabinets d’avocats devrait persister.

En 2023, les départements de droit fiscal et de droit social seront les départements moteurs des recrutements. Du côté des Big Four, le droit fiscal a été anticipé en 2022 à travers des recrutements réalisés de manière massive. Cela aura un impact sur les cabinets de type lawyer dans l’année à venir.

Dans ce contexte difficile, Managing Partners de cabinets d’avocats, posez-vous la question : vos équipes sont-elles suffisamment staffées, notamment côté Associés, dans ces matières souvent moteur de cross-sales dans votre activité ?

Quels conseils donneriez-vous aux recruteurs qui recherchent à attirer et retenir des talents ?

Il est important d’avoir une vision claire des synergies recherchées pour recruter des associés. Dans les matières transactionnelles où les associés exercent rarement en autonomie, la question de la rémunération des cross est l’une des premières posées par les candidats.

Il est également nécessaire d’être très réactif pour le recrutement de collaborateurs : le marché est volatil, et les top profils appellent des process diligents.

Enfin, pour retenir les talents, il est essentiel de garder un œil sur la pyramide de l’équipe : les juniors sont en demande de formation, et les seniors d’une main d’œuvre junior, pour pouvoir grandir. Tous ont besoin de bien connaître leur place dans l’équipe, et leurs perspectives d’évolution. 

Comment devraient évoluer les rémunérations en 2023 ?

Après deux années d’augmentation exceptionnelle des rémunérations au sein des cabinets d’avocats, un retour à une tendance similaire à celle de 2019 est attendu, à savoir une augmentation annuelle moyenne de 10 à 15%.

D’une part, les cabinets français, dans une logique de compétitivité, chercheront à aller encore plus loin pour rattraper le fossé creusé avec les anglo-saxons, et d’autre part les cabinets internationaux resteront plus raisonnables afin d’absorber les hausses substantielles réalisées lors des deux dernières années.

Au-delà de ces aspects purement financiers, l’attractivité sera essentielle, sur le plan des modes d’organisation du travail, et notamment du télétravail, une question qui revient très fréquemment dans les processus de recrutement.

Contact
Agathe Delorme
Managing Consultant
tel : 0140678845
email : agathe.delorme@robertwalters.com

Contact
Déborah Zizzo
Consultant
tel : 0181703510
email : deborah.zizzo@robertwalters.com

Partagez cet article :

Accédez à notre étude de rémunération : 

Confiez-nous vos recrutements 

»

Notre expertise
Avocats 

»

Réussir en tant que dirigeant 

»