Constance Philippon | Associate Director | Le marché de l'emploi 2021 : avocats

L’impact du Covid sur le marché du recrutement a été assez surprenant : nous avons observé un renforcement des inégalités entre les cabinets anglo-saxons et les cabinets français, les cabinets très structurés et les cabinets unipersonnels.
Les mouvements d’associés se sont poursuivis sur un marché plus transactionnel que jamais. Globalement, le niveau de recrutement s'est maintenu par rapport à celui de 2019.

Nous avons tout de même constaté un ralentissement côté cabinets, qui étaient mobilisés sur des sujets juridiques urgents liés au Covid. Les candidats, quant à eux, sont un peu plus frileux pour prendre la décision finale de changer de cabinet.

Quelles sont les grandes tendances en termes de recrutement en 2021 ?

Nous notons deux grandes tendances dans le recrutement en 2021 : côté associés et côté collaborateurs.

Les associés qui ont développé une clientèle et un chiffre d’affaires portable seront toujours plus au cœur du mercato lancé en 2020. En effet, les structures de cabinet d’avocat seront à la recherche de ces associés apportant une clientèle pour venir faire fructifier, développer et amplifier ce qu’ils ont déjà mis en place. Ils seront ainsi très recherchés et la compétition sera rude.

Concernant les collaborateurs, nous aurons un focus fort sur les Mid, ces avocats de 4 à 6 ans d’expérience, traits d’union entre des juniors en formation et des associés surchargés. Ils permettent de gérer et de maintenir la bonne tenue des dossiers, et participent donc activement à la reprise économique. 

Quelles seront les compétences les plus recherchées en 2021 ?

En 2021, les matières particulièrement recherchées seront les procédures collectives : le restructuring, le droit social, le droit fiscal et très certainement aussi, le financement.

Au niveau des soft skills, l’intelligence émotionnelle sera très attendue sur les métiers de services. Une certaine réactivité, une disponibilité et une capacité d’adaptation quel que soit le lieu de travail seront également des compétences demandées. D'une manière plus générale, une appétence pour les outils digitaux est aussi une qualité qu’il est très important de développer actuellement.

Quels conseils donneriez-vous aux recruteurs qui cherchent à attirer des talents en 2021 ?

Pour les recruteurs cherchant à attirer des avocats collaborateurs, il est nécessaire de bien définir et d'exprimer votre besoin. Une fois que celui-ci est clair, passez à l’action avec un timing précis, pour embarquer le candidat dans le processus de recrutement : 3 tours maximums, et des processus qui s’étalent sur 1 mois maximum. Sinon, vous risquez de perdre le candidat qui ne croira plus en la pérennité de votre besoin.

Pour les associés, et les recrutements d’associés de cabinet d’avocats, le mot d’ordre est la transparence. Transparence sur vos méthodologies de rémunération, sur les typologies de cross-sell, les synergies possibles entre vos différentes clientèles, mais aussi sur les raisons de turnover éventuelles qu’aurait pu connaître le cabinet et bien sûr, sur sa santé financière.

Comment pourraient évoluer les rémunérations en 2021 ?

Tous les cabinets ne suivront pas les mêmes tendances.
D’un côté, les cabinets qui ont fait un gel des rémunérations en 2020 seront contraints de faire un système de rattrapage pour rester compétitifs sur le marché.
En revanche, les cabinets qui n’avaient pas gelé les rémunérations pourront poursuivre comme auparavant leurs augmentations de manière assez classique.

Pour en savoir plus sur les tendances de recrutement des avocats, consultez notre guide des salaires 2021

Contact
Constance Philippon
Associate Director
tel : 0665988383
email : constance.philippon@robertwalters.com

Partagez cet article :

Comparez votre salaire 

»
abstract-window-architectural-detail

Confiez-nous vos recrutements 

»

Notre expertise
Avocats 

»

Nos webinars 

»