Le marché de l'emploi : banque

personne-devant-un-tableau

Marché 2016

Si le volume de recrutements en banque d’investissement est resté stable en 2016 avec la recherche de profils experts, ce sont principalement les lignes métiers transverses (direction des risks, conformité, direction financière...) qui ont été renforcées. En banque de détail, les recrutements en front office ont été prépondérants. Les entreprises du réseau bancaire ont essentiellement courtisé les candidats au profil commercial. Les grands groupes se sont également appuyés sur les profils IT avec une spécialisation bancaire pour répondre aux besoins de la nouvelle génération de clients, plus mobiles, plus connectés, et pour accélérer la transformation digitale de leur structure.

Les grands groupes se sont également appuyés sur les profils IT avec une spécialisation bancaire

Tendances 2017

La conjoncture sera toujours aussi propice aux candidats expérimentés et techniques : après avoir mis un frein à leurs recrutements suite aux crises financières, les banques, assainies, reprendront les embauches de cadres.

En effet, les exigences réglementaires européennes et locales demanderont une forte mobilisation au sein des banques et imposeront un niveau technique très élevé. Les établissements afficheront donc une préférence marquée pour les profils experts, notamment dans les métiers du risk management afin de faire face à la réglementation prudentielle. De manière générale, qu’il s’agisse de renforcer ou de renouveler les équipes, les institutions financières privilégieront les professionnels apportant une complémentarité aux compétences existantes en interne et sachant insuffler une nouvelle vision métier.

Intéressé par le marché de l'emploi cadre ? Découvrez l'ensemble de notre étude par spécialisation et par région. Vous pouvez également consulter nos opportunités de postes en banque.

homme-telephone

Conseil 

en recrutement