Devenir consultant en recrutement : le parcours de Soizic

devenir consultant en recrutement

Soizic Bernard a rejoint le groupe en 2013 en tant que consultante au sein de la division Manufacturing & Supply Chain du bureau Robert Walters de Lyon.

 

Son implication et sa persévérance lui ont permis de devenir consultante senior avant de prendre la tête de la division en 2017. Retour sur son parcours :

 

  • Quel a été ton parcours avant d’intégrer le cabinet ?

Après avoir été diplômée de l’Ecole Polytechnique, je me suis dirigée vers des sociétés de bioanalyses où j’ai pu travailler, avec mon équipe, sur plusieurs projets : acquisition ou création de nouveaux laboratoires, développement d’une nouvelle activité…

Cette orientation commerciale m’a particulièrement challengée. J’ai alors décidé de choisir un métier où le relationnel était très présent. Pour réaliser ce souhait, j’ai rencontré les équipes Robert Walters et le projet et le positionnement du cabinet m’ont convaincue. J’ai donc décidé de les rejoindre dans l’aventure de leur bureau lyonnais.

  • Quelle était ta plus grande crainte avant d’intégrer le cabinet et comment l’as-tu surmontée ?

Je n’étais pas très à l’aise avec le développement commercial. Avec l’accompagnement que j’ai reçu et mon envie de réussir, je me suis confrontée avec finalement beaucoup de plaisir à ce nouveau défi. J’ai rapidement eu la conviction que le groupe offrait les meilleures dispositions possibles pour réaliser un travail de qualité conforme aux attentes du marché. Cette certitude m’a permis d’avoir confiance dans les solutions que je proposais à nos clients et futurs clients.

  • Quels sont les 3 critères à respecter pour connaître le succès ?

En plus de la très forte implication dans son métier, il faut bien évidemment avoir un goût prononcé pour les relations humaines.

Il faut aussi être agile, c’est-à-dire faire preuve de précision, d’opportunisme, de souplesse et de rapidité pour traiter toutes les informations reçues, à la fois de la part des clients, et des candidats.

La persévérance est très importante : un processus de recrutement peut être un cheminement long, intense, mouvementé… Il ne faut jamais abandonner.

Il faut enfin avoir de l’ambition, se fixer soi-même des objectifs ambitieux et s’appuyer sur son envie d’entreprendre pour les atteindre.

  • Quels sont tes prochains challenges ?

Mon premier challenge, c’est de recruter ! Je suis à la recherche de personnes motivées et qui aiment les défis. C’est en s'appuyant sur cet état d'esprit que nous pourrons répondre au mieux aux attentes de nos candidats et clients.

 

Intéressé(e) par le métier de consultant en recrutement ? Découvrez nos offres d'emploi en interne.

VIDÉOS :
Devenir consultant en recrutement 

Read more »

Nous rejoindre 

Read more »

GPTW 2018 :
Robert Walters primé 

Read more »

Nos offres en interne 

Read more »

Nous connaitre 

Read more »

Dernières offres d'emploi publiées