Issu d’un parcours en Finance, Pierre souhaitait avoir une réelle valeur ajoutée dans son poste
et s’est tourné vers le métier de consultant en recrutement, capitalisant ainsi sur ses précédentes expériences tout en apprenant de nouvelles compétences, notamment le développement commercial. Il revient sur son parcours et sur ce qui le stimule dans ce nouveau poste au sein
du cabinet Robert Walters.

Quel a été ton parcours avant d’intégrer le cabinet Robert Walters ?

J’ai eu la chance de réaliser le parcours Grande Ecole à l’ESSEC. Au cours de ces années, j’ai réalisé deux années d’apprentissage et un an de stage, me permettant de découvrir différentes activités : web marketing, audit interne, investissement en infrastructure, etc.

J’ai ensuite décidé de me spécialiser en finance, pour l’aspect plus rationnel du métier, et ai rejoint le Groupe PWC, dans lequel j’ai évolué durant trois ans et réalisé diverses missions : TS, M&A, valorisation, restructuring, service aux infrastructures. J’ai ainsi pu travailler sur un panel d’activités très variées, me permettant d’apprendre le formalisme, le théorique, mais également la rigueur et le sens du détail.

A la suite de cette expérience, j’ai ressenti le besoin d’apporter une réelle valeur ajoutée, et d’être au cœur de l’action. J’ai donc rejoint la start-up LEAVY, dans laquelle j’ai évolué jusqu’à devenir le bras droit de la CFO, puis CFO par intérim à son départ. Cette expérience m’a permis d’être polyvalent et de toucher à tout : business plan, modélisation, contrôle de gestion, trésorerie, analyses stratégiques, etc. Cependant, nous étions dans le secteur du tourisme, et mon poste n’a pas survécu à la pandémie.

Pendant les mois qui ont suivi, je me suis interrogé sur ce que je souhaitais faire : la finance m’intéressait toujours mais les places étaient rares, et je voulais avoir une réelle valeur ajoutée. Ainsi, en juin 2021, j’ai rejoint le cabinet Robert Walters en tant que consultant en recrutement au sein de la division Finance, l’occasion pour moi de capitaliser sur mes expériences tout en développant mon relationnel.

Quel est l'aspect de ton métier que tu préfères ? 

Etant un ancien de la fonction finance, j’apporte une réelle valeur ajoutée à mes candidats, mais aussi et surtout à mes clients : je comprends facilement les sujets qu’ils abordent, leurs problématiques, et peux leur proposer une réponse adaptée et pertinente. J’aime cette écoute mutuelle que je retrouve dans nos échanges, car nous nous comprenons et parlons le même langage.  

J’apprécie également l’aspect humain de ce métier : nous apportons un service, mais nous développons également notre réseau et le cultivons. Je passe mon temps au téléphone, et je trouve cela agréable d’échanger au quotidien avec nos clients et candidats.

Enfin, le côté commercial de ce métier m’intéresse fortement : cela ne faisait pas partie de mon périmètre lorsque j’étais dans la finance, et si j’ai toujours su que je finirais par me tourner vers cette activité, je ne savais pas de quelle manière. Je m’épanouis aujourd’hui complètement dans ce poste qui me permet de développer cette compétence.

Quel a été ton plus grand accomplissement professionnel jusqu'à maintenant ?

Mon premier placement constitue pour moi une réelle fierté et un vrai accomplissement professionnel. En effet, le placement du candidat a été difficile car il a fallu faire entendre et comprendre au client l’étroitesse du marché, ainsi que la rareté du talent qu’il recherchait. De plus, je n’étais pas encore familier avec la compétence désirée par ce client, ce qui m’a obligé à me renseigner davantage. A force de persévérance, j’ai fini par trouver le candidat tant recherché et à le placer au sein de cette entreprise, me permettant ainsi de créer un lien de confiance avec elle.  

Le fait d’avoir travaillé sur cette compétence particulière m’a permis de me distinguer et de pouvoir approcher de grandes entreprises en recherche de ce type de talent.

Si tu devais convaincre une personne de se lancer dans le recrutement, que lui dirais-tu ?

Je lui dirais que le recrutement, c’est le futur. Aujourd’hui les ressources sont de plus en plus rares, et le chômage chutant en France, les compétences deviennent de plus en plus difficiles à trouver. En tant que consultants en recrutement, nous avons un réel rôle d’accompagnement auprès des candidats, qui ont de nouvelles exigences et aspirations professionnelles, recherchent une meilleure qualité de vie, etc.  

Les entreprises aussi ont besoin de nous car, dans ce contexte de pénurie, nous avons un réel rôle de conseillers stratégiques. Nous leur faisons découvrir de nouvelles compétences et les aidons à dénicher de nouveaux profils, auxquels ils n’auraient pas forcément pensé. 

Alors si vous savez faire preuve d’écoute, d’humilité, de ténacité, que vous êtes organisé(e), que vous aimez le challenge et le travail d’équipe, n’hésitez pas à nous rejoindre !

Video player requires JavaScript enabled. You can download this video here: /content/dam/robert-walters/country/france/files/vid%c3%a9os-prc/RW%20-%20PRC%20-%202022%20-%20Pierre.mp4

Ce métier vous intéresse ?

Contactez notre équipe Talent Acquisition via le formulaire ci-dessous :

Rejoignez-nous 

»

Nos offres d'emploi 

»

Nos conseils
carrière 

»