Devenir chargé de recrutement : le parcours de Mathilde

Devenir chargé de recrutement chez Robert Walters | Mathilde Josien

Mathilde Josien a intégré Robert Walters Nantes en 2019 après avoir travaillé 2 ans en tant que psychologue clinicienne. En 2020, elle rejoint notre équipe à Toulouse et accompagne nos consultants dans leurs missions de recrutement dans la région Sud-Ouest.

Mathilde revient sur son parcours, sur son rôle de chargé de recrutement et sur son choix de reconversion dans le domaine du recrutement.

  • Quel a été ton parcours avant d’intégrer le cabinet ?  

Après avoir validé un Master 2 en Psychologie à Dijon, j’ai emménagé à Nantes où j’ai exercé en tant que psychologue clinicienne pendant presque 2 ans dans différentes institutions (protection de l’enfance, Ehpad, etc). Mais la réalité du marché du travail en psychologie est telle qu’il est difficile de trouver des contrats permanents et à temps plein.  

Je me suis alors dirigée vers les Ressources Humaines et me suis inscrite dans une école pour valider un Bachelor RH. C’est en 2019 que j’ai intégré Robert Walters en tant que chargée de recherche en alternance pour le bureau de Nantes, pendant 1 an. Après avoir obtenu mon diplôme, j’ai rejoint l’équipe toulousaine en CDI, dans laquelle je m’épanouis pleinement.  

  • Quel est le rôle d’un chargé de recherche ?

Mon rôle en tant que chargée de recherche est le sourcing de candidats sur les différents jobboards et la préqualification téléphonique des candidats validés par le consultant en charge de la mission de recrutement. J'organise également les entretiens entre les consultants et les candidats et peux y participer ponctuellement. Je réalise également un ensemble de missions en lien avec le bon fonctionnement du bureau, comme l'enregistrement de candidats dans la base de données, des audits dans cette même base, la mise à jour des outils de suivi de l’activité de recrutement, etc. 

  • Qu’est-ce qui te stimule le plus dans ton job ? 

Ce qui est le plus stimulant dans ce métier c‘est le défi que représente la recherche des bons candidats pour les missions sur lesquelles on est mandaté. Savoir que l’on peut changer la vie des gens et créer de jolies histoires professionnelles est très gratifiant.  

  • Quel est l’aspect de ton métier que tu préfères ?  

La pluralité des missions qui me sont confiées : chaque journée est différente et il n’y a pas de routine ! Par ailleurs, venant d’une filière sociale, le côté humain et relationnel est également très important pour moi et aujourd’hui je m’y retrouve complètement. J’apprécie également sortir de ma zone de confort et appréhender au quotidien un métier que je ne connaissais pas auparavant. Je suis de nature curieuse et j’apprends encore tous les jours.  

  • Si tu devais convaincre quelqu’un de nous rejoindre, que lui dirais-tu ? 

Être chargé de recherche nécessite d’avoir un très bon relationnel, un bon esprit d’équipe, d’être bienveillant, organisé et persévérant. Alors, si vous possédez ces qualités, que vous aimez les challenges et travailler dans une équipe bienveillante, dans laquelle il est possible d’avoir un réel accompagnement avec une vraie volonté de faire progresser les collaborateurs, Robert Walters est fait pour vous !   

Alors vous aussi, le métier de chargé de recrutement vous intéresse ? Rejoignez-nous.

Ce métier vous intéresse ?

Contactez notre équipe Talent Acquisition via le formulaire ci-dessous :

Nos actualités 

»

Nous rejoindre 

»

Nous connaître 

»

Dernières offres d'emploi publiées