Concilier vie privée et vie professionnelle

Immeuble-moderne

Réussir à trouver un bon équilibre entre vie personnelle et professionnelle représente une nouvelle forme d’idéal pour les employés : un éventuel déséquilibre entraîne stress et fatigue, perte de contrôle, voire des rapports tendus.

Vous êtes partagé entre épuisement et frustration et vous vous sentez submergé parce qu’il vous reste encore tant de choses à faire en si peu de temps. Pour l’auteure Martha McCarty, cet état peut être qualifié de « Syndrome du Centre de l’univers », cette impression que toutes les responsabilités gravitent autour de vous et qu’elles reposent sur vos épaules.

Si vous essayez de faire plusieurs choses à la fois, vous augmentez le nombre d’erreurs et vous vous surchargez.

Les organisations doivent comprendre que le concept d’équilibre entre vie personnelle et professionnelle ne peut pas se résumer à une simple déclaration d’intention dans la brochure de l’entreprise. Les procédures de travail doivent être repensées pour concilier les besoins professionnels et personnels. En tant qu’employé, vous devez vous aussi comprendre l’impact qu’un tel déséquilibre peut avoir sur votre carrière et sur votre personne.

Vous vous sentez moins épanoui

Quand cet équilibre se délite, vous commencez à douter de votre travail et vous vous demandez si c’est là vraiment la vie que vous souhaitez mener. Satisfaire aux demandes croissantes de vos vies personnelle et professionnelle vous semble toujours plus difficile, vous avez l’impression de manquer de temps en permanence. Vous oubliez également les aspects positifs de votre travail (l’enthousiasme suscité par les nouveaux défis, la création d’amitiés, l’estime de soi et de sa valeur), et inconsciemment, vous vous focalisez sur les aspects négatifs.

Vous vous sentez frustré et confus : non seulement vous perdez le contrôle de votre vie mais en plus vous ne voyez aucune issue. Vous êtes en quelque sorte piégé dans un cercle vicieux au lieu de gagner en épanouissement. Pour maintenir un bon équilibre mental, psychologique, social et physique, faire la part belle aux autres facettes de la vie est par conséquent essentiel, au risque de perdre le goût de travailler.

Vous souffrez d’épuisement

Quand le travail commence à prendre le pas sur les autres aspects de votre vie, vous oubliez les temps nécessaires pour vous reposer et vous aérer. Vous commencez à vous consumer à petit feu et vous vous abîmez plus que vous ne l’imaginez. Vous êtes incapable de vous concentrer sur les tâches en cours et vous êtes plus susceptible de commettre des erreurs. Votre corps commence à envoyer des signaux d’alerte qui vous incitent à ralentir ou à reprendre votre souffle.

Parmi les signes répandus chez les employés épuisés : maladie, anxiété liée au stress, migraine, insomnie, dépression et même tension artérielle élevée… Autant de facteurs qui entraînent souvent des arrêts maladie. La productivité s’en ressent lourdement car les employés luttent pour rattraper le temps perdu et en faire encore plus. Au final, ils sont plus stressés que jamais et cet effet de domino entache leur vie personnelle et leur rapport aux autres.

Vous n’avez plus le temps pour rien ni pour personne

Une journée ne fait que 24 heures. Consacrer plus de temps au travail signifie nécessairement en passer moins avec les autres, particulièrement les êtres qui comptent : votre famille, vos amis et vos proches. Si vous ne négociez pas habilement votre équilibre, votre travail peut cannibaliser votre énergie dans des proportions effrayantes, et vous laisser trop fatigué pour faire quoi que ce soit. Vous commencez à esquiver les dîners et autres sorties familiales, vous restez à l’écart des occasions spéciales qui requièrent temps et attention.

Quand la demande de travail commence à empiéter sur votre temps de loisir, ressentiment et frustration pointent le bout de leur nez. De nombreuses personnes ne voient plus leurs enfants autant qu’elles le voudraient, pensent que leur mariage ou leur relation souffre du travail et se sentent même trop fatiguées pour avoir des relations sexuelles. Vos amis et les membres de votre famille peuvent facilement vous agacer ou vous irriter car ils semblent ne pas comprendre suffisamment ce que vous endurez. Au fil du temps, la qualité de vos relations avec vos proches se détériore sensiblement.

Que faire pour restaurer l’équilibre ?

Notre cerveau ne peut déployer simultanément que des ressources limitées. Si vous essayez de faire plusieurs choses à la fois, vous augmentez le nombre d’erreurs et vous vous surchargez. De longues périodes à jongler en permanence entre plusieurs tâches génèrent souvent du stress et peuvent à la longue porter sérieusement atteinte à votre santé physique et émotionnelle.

Les expériences montrent que les singes de laboratoire stressés en permanence sont plus susceptibles de développer un ulcère à l’estomac que les singes non stressés. De nombreuses études confirment également que le stress durable provoque une pression artérielle élevée. Apprendre à garder le contrôle de votre vie en vous limitant à une seule tâche à la fois pourrait donc réellement vous sauver la vie.

Au lieu d’essayer de faire tout en même temps et de passer d’une tâche à une autre, apprenez à prioriser et travaillez d’abord sur les tâches les plus importantes, en répartissant le reste du travail sur un délai raisonnable. S’efforcer de maintenir un niveau élevé d’activité en permanence est contreproductif et inefficace. De même, il est illusoire de croire qu’on peut produire un travail de qualité avec un esprit et un corps surmenés. Commencez déjà par profiter pleinement des temps de repos qu’on vous accorde. Vous accorder du temps libre vous aide à recharger vos batteries et à vous préparer pour les futurs défis qui vous attendent au travail.

Le déjeuner est le moment idéal pour vous abstraire du travail ; beaucoup pourtant en profitent pour travailler. C’est dommage : la pause du midi est aussi l’occasion de socialiser et de se détendre. Plus vous vous sentez pressé par le temps et surchargé de travail, plus vous devez vous éloigner de votre bureau pour une heure de déjeuner sans stress et profiter de la compagnie de vos amis ou de vos collègues.

De nos jours, il n’est peut-être pas toujours évident de concilier un bon équilibre entre vie personnelle et professionnelle, car les gens sont toujours incités à travailler plus rapidement pour faire face à une charge de travail croissante. Ne vous découragez pas pour autant. Quelques petites étapes peuvent vous aider à retrouver la bonne voie.

Même les employeurs commencent à reconnaître qu’un déséquilibre entre vie personnelle et professionnelle peut avoir un impact sur le niveau de satisfaction au travail, sur la productivité et sur la performance. Preuve en est, les initiatives en la matière se multiplient : conditions de travail flexibles et programmes qui tiennent compte des impératifs familiaux.

Le défi à relever consiste à adopter une perspective proactive et à faire quelque chose pour votre vie avant qu’il ne soit trop tard.

Comparez votre

salaire

Read more »

Dernières offres d'emploi publiées